chasser le naturel



Virgílio Ferreira

mardi 19 juin 2012

Quand la téloche prend son panard, ça se voit !



Je ne sais pas si tu es au parfum, mais en ce moment se déroule le championnat d'Europe des nations, en football ... J'ai regardé quelques parties, plus ou moins partiellement, plus ou moins assidûment.

Ce qui m'a donné grands plaisirs, ce sont les cadreurs, cette équipe technique de la télédiffusion, qui prend et diffuse les images. Exemples :

- Pays-Bas / Allemagne, durant la première mi-temps, une caméra s'attarde sur l'entraîneur allemand, assis sur son banc. A un moment donné il se lève pour se rapprocher du terrain, passe à proximité d'un jeune ramasseur/distributeur de ballons et donne une pichenette à la balle que le môme tenait prisonnier entre son bras et son tronc ; le ballon gicle, le jeune homme se retourne prestement, surpris et mécontent. L'entraîneur pose alors chaleureusement sa pogne sur l'épaule de l'ado en lui balançant un super chouette clin d'oeil. Quand la bouille du ramasseur se retourne vers le preneur d'images et vers nos écrans, elle est éblouissante et entrouverte d'une banane généreuse, donnant l'impression d'être ... indélébile !

- Ukraine / France quelques minutes après le coup d'envoi, le match est interrompu à cause des cordes intenses balancées par un fort orage ... Les équipes quittent le terrain, les spectateurs vident les tribunes en se
réfugiant dans les hauteurs, au plus près des toitures. Mais certains restent sous les gouttes multiples, ravis de  cette caresse de la pluie généreuse, dansant, faisant évoluer leurs drapeaux, leurs écharpes ... et les cadreurs de photographier également le ciel, les éclairs, les trombes d'eau tournoyant dans le faisceau des projecteurs et ces grosses gouttes qui se fracassent sur les montants métalliques des buts !!!

Quand la téloche prend son panard, ça se voit !

2 commentaires:

  1. de même que les images de la ferveur joyeuse des chants irlandais (alors que les carottes étaient définitivement cuites pour les représentants du trèfle face à ceux de l'Espagne) m'ont marqué.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Arrgghhh !!
      J'ai raté ça, mais il me semble que ça résonne encore, quelque part ...

      Supprimer