chasser le naturel



Virgílio Ferreira

lundi 30 avril 2012

point trop n'en faut




Ah, la matinée lumineuse sur le parc des Buttes Chaumont, à Paris ; ciel dégagé malgré la présence de nuages d'altitude et une lointaine sombre masse nuageuse aux confins de la Picardie.

Du point haut du parc, sur plus de cent vingt degrés de panorama, c'est un nuage épars de martinets noirs chassant au-dessus des toits et parfois stridulant en pleine vitesse !
Deux hirondelles de fenêtre affairées à autre chose que la chasse vitale ...

Sinon, pouillots véloces et fitis chanteurs, deux gobe-mouches noirs silencieux, plusieurs couples de fauvettes à tête noire chanteurs ou batifolant, l'épervière cerclant avec une rémige secondaire en moins sur l'aile gauche ... Des sittelles et des mésanges pénétrant des cavités ... et les grands classiques de turdidés de saison et/ou fringilles accessibles.

Sur le plan d'eau, sept bernaches du Canada, autant de poules d'eau, dont deux individus couvant sur le même nid ; ces parigots sont surprenants. Un goéland leucophée adulte sur une diguette submergée, en pied et deux goélands immatures non identifiés, en vol.

Le compagnon corifien Patrick D choisissant une autre piste que la mienne dès la sortie du parc, j'envisage de rejoindre ma catiche en remontant le canal de l'Ourcq et, court chemin faisant, j'opte pour un détour me faisant visiter le cimetière de La Villette, petite nécropole urbaine, 48° 53' 4" N - 2° 23' 17" E.

Pour une première visite, le cochoir est sorti de son confortable étui pour graver le torcol fourmilier !!
L'envie subite de faire bisquer le Patrick, encore dans le tromé, me saisit, hi ! hi! hi !


Du coup, je rentre directement à la maison, des fois que je croise la sterne caspienne, sur le canal : point trop n'en faut !

Défilez bien !

2 commentaires:

  1. elles stridulent et toi aussi je crois.
    belle brochette d'oiseaux et le torcol là il faut se contorsionner pour l'apercevoir. Chapeau!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fait, l'insectivore s'est laissé regarder sans m'infliger d'odieuses contorsions ...
      ;-)

      Supprimer