chasser le naturel



Virgílio Ferreira

samedi 21 avril 2012

de l'autre côté du méridien zéro


J'aime particulièrement revoir cet auto-portrait, pris dos à la mer d'Irlande, à l'embouchure de la Dysinn, au Pays de Galles, sur la baie de Cardigan.

Le fleuve arrive derrière un lido, se répand en une lagune ventrue avant de rejoindre la mer par un étroit goulet, un grau ... Les vasières ainsi soumises à la marée sont sources de miroise facile.

52° 36' 6" N - 4° 6' 44" O

6 commentaires:

  1. c'est très beau (je ne suis jamais allée en Irlande et j'aimerais bien un jour..)
    bon week end çao;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon, là à l'occurrence il s'agit d'un paysage gallois ... mais oui, bien sûr l'Irlande ... eh ! eh !

      Toi qui aime les jardins tu te régalerais, tout autant que dans le reste des îles britanniques !

      Supprimer
  2. un de mes souhaits, repartir au Pays de Galles et en Ecosse! un jour...
    la lumière surtout et les creux et bosses qui me manquent tant.
    bel autoportrait.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour sûr que pour une néerlandaise, même d'adoption, ces paysages doivent être rudement dépaysants !!!

      Supprimer
  3. Réponses
    1. Mais que le passager soit prudent car
      à forces de supputations hasardeuses,
      s'il se prenait un rateau
      ce serait dommage


      :-D

      Supprimer