chasser le naturel



Virgílio Ferreira

vendredi 2 mars 2012

j'ai miroisé dans un parc urbain et parigot



Hier matin la douce brume m'a inspiré, la nébulosité m'a incité à fréquenter dévers et précipices, aplombs et falaises, torrents et cascades, troglodytes briseurs de tympans et épervière mimétique : j'ai miroisé dans un parc urbain et parigot, au lever du jour.

48° 52' 54" N - 2° 22' 59" E

Les éclairages sont halos et le ramdam est troglo ... Dingue, mais cet endroit est infesté de chanteurs de cette espèce, plus quelques grives qui s'égosillent, les accenteurs qui semblent rivaliser et les mésanges, je ne t'en parle pas !
Sur mon relevé d'observations j'ai estimé un minimum de quinze chanteurs de Troglodytes hâbleurs ; correct, non ?

Sur le plan d'eau, six bernaches d'outre-Atlantique, deux poules d'eaux, une pincée de colverts, un canard mandarin, un goéland argenté luttant contre une charogne noyée, devant une douzaine de mouettes rieuses reluquant la baston ....

Evidemment j'ai rejoint l'île pour voir à quoi pouvait ressembler le panorama embrumé, vu du temple du Vagin Satanique ... mouais ... Personne sur le caillou, le temps d'enfermer quelques prises de vues dans ma chambre obscure, peinardement.

Rejoignant le continent, sur la passerelle de rusticage franchissant une tranchée, mon regard est immédiatement emmené par l'arrivée de l'épervière qui vient se brancher dans le frêne que je surplombe. Je la vois qui scrute bien tout ce qui loge en-dessous de ses serres, passant d'un panard à l'autre. Si je la quitte des yeux, j'ai des difficultés à la retrouver entre branches, fruits en sortir d'hiver, de par son plumage efficace ...

A l'opposé du vallon, en grimpant sur un tertre, je rencontre le fameux écureuil roux. Je te garde l'image pour une fois prochaine !

Non, comme vous êtes sympas, je vous la fourgue tout de suite :


9 commentaires:

  1. Plaisir de lire tes aventures dans ce parc magnifique!

    RépondreSupprimer
  2. plaisir oui si tôt le matin. Merci.

    RépondreSupprimer
  3. le plaisir est également dans le fait de savoir que les amies viennent partager mes émotions.
    Merci !

    RépondreSupprimer
  4. les parcs et cimetières sources de bonheurs matinaux. Un régal ton texte mais aussi la quantité de plumes...;)

    RépondreSupprimer
  5. Probablement une bonne trentaine d'espèces dans la ... "gibecière" !!!

    :-D

    RépondreSupprimer
  6. Je galère avec ces lettres de code

    RépondreSupprimer
  7. bonsoir,
    sympas cet abécédaire animal,oh le bel écureuil......
    bonne soirée
    christine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. un jardin public ouvert à tous !
      tu as bien fait de passer par là !

      Supprimer